EvoTears®

EvoTears® OMEGA

EvoTears® OMEGA – Substitut lipidique unique1 pour le traitement de la sécheresse oculaire évaporative!

Des yeux secs et irrités ou des paupières rouges et douloureuses, des paupières collées au réveil – tous ces symptômes peuvent être le signe d’un dysfonctionnement des glandes de Meibomius.

Les glandes de Meibomius sont situées dans les paupières supérieures et inférieures et leurs extrémités se situent niveau des bords palpébraux. Ces glandes produisent, directement depuis le bord des paupières, une substance huileuse (meibum) qui constitue une composante importante de la couche lipidique du film lacrymal. À chaque clignement des paupières, la couche lipidique est renouvelée, et empêche ainsi une évaporation prématurée du film lacrymal et permet donc de stabiliser le film lacrymal. Le dysfonctionnement des glandes de Meibomius ou l’obstruction de leurs canaux excréteurs provoque une altération de la phase lipidique. Il en résulte une sécheresse oculaire, due à une évaporation prématurée du film lacrymal ou un larmoiement.

 

 

Symptômes typiquement associés à une altération de la phase lipidique due à un dysfonctionnement des glandes de Meibomius

  • Rougeur des yeux et des paupières, ou croûtes entre les cils
  • Larmoiement
  • Sensation de brûlure
  • Symptômes à prédominance matinale (au réveil) s’atténuant en cours de journée

Les causes de l’altération de la phase lipidique liée à un dysfonctionnement des glandes de Meibomius sont

  • Un traitement hormonal (par ex. prise de la pilule contraceptive)
  • Des bouleversements hormonaux (par ex. ménopause)
  • La sécheresse oculaire liée à l’âge

Grâce à ses acides gras oméga-3, le nouveau collyre EvoTears® OMEGA remédie de manière ciblée à l’altération de la phase lipidique due à un dysfonctionnement des glandes de Meibomius.

EvoTears® OMEGA – Substitut lipidique unique1 pour le traitement de la sécheresse oculaire évaporative!

  • Propriétés exceptionnelles, grâce au perfluorohexyloctane et à la formule anhydre
  • Acides oméga-3 d’origine végétale (algues) pour la stabilité de la phase lipidique
  • Première formulation oméga-3 sans émulsion pour le traitement de la sécheresse oculaire

EvoTears® OMEGA associe de manière unique :

1. Oméga-3

Les oméga-3 ou acides gras oméga-3 sont naturellement présents dans les larmes. La sécheresse oculaire est souvent associée à un faible taux d’oméga-3 dans le film lacrymal. Plus ce déficit est important, plus le film lacrymal est altéré et plus l’atteinte cornéenne associée sera sévère2. Les acides gras oméga-3 d’EvoTears® OMEGA ne proviennent pas de poissons mais d’algues.

2. Perfluorohexyloctane

Grâce à la présence d’une substance innovante, le perfluorohexyloctane, EvoTears® OMEGA est lipophile mais il possède néanmoins le même indice de réfraction que les larmes. Le produit n’altère donc pas la vision.
Le perfluorohexyloctane possède d’autres propriétés qui révolutionnent le traitement de la sécheresse oculaire. EvoTears® OMEGA se répartit très rapidement pour former instantanément une fine couche protectrice sur le film lacrymal. Il prévient ainsi son évaporation prématurée. En outre, le volume des gouttes ne dépasse environ pas les 10 µl . C’est pourquoi un flacon d’EvoTears® OMEGA de 3 ml contient jusqu’à 280 gouttes.

Icon video

3. Formule anhydre

Après EvoTears®, EvoTears® OMEGA est le second collyre anhydre désormais disponible pour le traitement de la sécheresse oculaire.

EvoTears® OMEGA associe une protection efficace contre l’évaporation du film lacrymal, grâce à une substance innovante, et une fomule anhydre avec des oméga-3 (extraits d’algues) pour soulager les yeux et les paupières irritées.

Comment utiliser EvoTears® OMEGA

Etant donné la faible tension superficielle d’EvoTears® OMEGA comme d’EvoTears®, il est possible que les gouttes sortent du flacon sans que vous n’ayez appliqué de pression. C’est pourquoi nous recommandons la méthode d’application illustrée dans la vidéo.

Icon video

EvoTears® OMEGA Code CNK Conservation après ouverture Conservation
Flacon de 3 ml  3714-870 Se conserve 8 semaines après ouverture Pas au-dessus de 25°c


1 grâce au perfluorohexyloctane et à la formule anhydr
2 Walter S et al. IOVS, 2016. 57(6): 2472-2478

PDF - Téléchargements

Packshots haute définition

Autres produits